… un beau matin fatigué, j’irai m’asseoir sur le trottoir d’à côté… – Regard'elles

… un beau matin fatigué, j’irai m’asseoir sur le trottoir d’à côté…

 

 

… un beau matin fatigué, j’irai m’asseoir sur le trottoir d’à côté… Est-ce que nous ne nous le sommes pas tous dit ? Je reprends cette vieille chanson d’Alain Souchon car certains jours, il faut vraiment la foi -laquelle ne me demandait pas car je ne crois pas en dieu et de moins en moins en l’humanité…- pour continuer à mettre un pied devant l’autre. A ce propos, j’écoutais, ce matin, entre deux rendez-vous les témoignages sur le Burn out des parents sur l’antenne de France inter….

Le Burn out nous guette entre le frimas de saison et le froid glacial qui s’insinue dans nos os en observant notre monde !!!!! Nouveau piratage de Regard-elles et nouveau silence imposé, et donc période de réflexion intense -à la fois les périodes de silence dans ma tête se font rares… bref ce n’est pas le sujet-. Et les appels au jus de crâne sont nombreux. Je vous ai laissé alors que la Syrie martyrisée finissait sous la coupe des troupes de Bachar et de Poutine et que Donald Trump se pavanait en explorant à fond l’adage « le ridicule ne tue pas… » Donald Trump semble avoir une énergie inépuisable. Il se bat contre les journalistes -les personnes les plus malhonnêtes au monde-, les femmes, les homosexuel.lle.s, trans et bi, les réfugié.e.s, les mexicains, les musulmans… j’arrête là le catalogue à la Prévert pour ne pas y passer la journée. Sa haine ne semble avoir aucune limite. Outre le fait qu’il semble totalement manquéer d’éducation, son obsession de l’argent nous laisse penser que dans la vie à part le business, rien ne compte. Il mesure tout en marchandise, à commencer par sa femme dont il parle de la beauté comme s’il s’agissait d’une vache de concours, ajoutant quand même qu’elle ne pète pas -merci du détail primordial qui manquait à notre analyse-. L’éducation, l’amour, la culture, le bonheur, la spiritualité doivent avoir un étalon or ou dollar qu’il devra expliquer pour le commun des mortels qui pense que l’argent n’est pas une fin en soi.

Il semble beaucoup apprécier Poutine. Si une enquête est menée sur les suspicions de manipulations des élections américaines et qu’elle confirme cela nous donnerait des éléments de compréhension. Car actuellement, le président des Etats-Unis ne semblent apprécier que les présidents en pleine dérive totalitaire de Poutine à Bachar en passant par Erdogan. Il considère l’Europe comme insignifiante. Et ce n’est pas le spectacle de la campagne électorale française qui peut redorer son blason. A droite, on tente de nous expliquer que Mme Fillon qui s’est toujours présentée comme une femme au foyer et en fait une éminence politique pour justifier 500 000 € d’appointements en 8 ans. Petit calcul : 500 000 / 8 = 62 500 €, qui nous ferait un salaire mensuel de 5 200 € par mois. Madame, Monsieur l’assistant.e parlementaire, pourriez-vous nous expliquer si vous gagnez tus cette somme ?

A gauche, on nous explique qu’un des candidats de la primaire socialiste est un dangereux utopiste et que l’autre est hystérique.

Les électeurs et électrices doivent s’accrocher pour faire leur choix !

Et pendant ce temps, il nous faut continuer. Se réjouir de ne pas être -encore- sur un bateau dérivant en méditerranée ou ne pas dormir sous un porche.

Sinon, les gens formidables sont toujours en vie en 2017. Je suis de près un couple qui accompagne un famille Yézidis pour qu’elle trouve refuge en France avec ses enfants, une élue qui en plus de soutenir un CADA, de militer pour la diversité au sein de FACE, de mener son entreprise -oui des élus avec un vrai métier cela existe-, participe à des maraudes. Ma recette à moi pour tenir bon, c’est écrire des articles de journalisme d’impact. Des sujets où l’on parle notamment d’initiatives citoyennes. Les courageux, les purs prennent leur destin en main et lorsqu’ils ont fini de se battre contre le gaz de schiste ont décidé de lutter pour … Pour une transition énergétique citoyenne, pour une évolution de nos modes de consommation. Ces gens là, il faut les chercher car ils ne font pas la Une des journaux mais ils existent et ramassent plein de gens sur les trottoirs d’à côté……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *