Incapables de différencier séduction et harcèlement !

Gerard Ducray - Photos archives AFP- Victime de l'ingratitude génétique de la gent féminine.

Gerard Ducray – Photos archives AFP- Victime de l’ingratitude génétique de la gent féminine.

Incapables de différencier séduction et harcèlement ! Non mais quelle bande de cruches, que dis-je de dindes !!!! Classique, l’avocat, lui, ne comprend pas ! C’est vrai quoi, si chaque fois que l’on a la bonté d’être séducteur avec une femme, elle porte plainte, non mais où va-t-on ? Je vous le demande ma bonne dame ! Les tribunaux vont exploser ! Moi, je dis le plus simple, ce serait un bon retour au droit de cuissage. Au moins les notables d’un certain âge auraient toutes la matière sous la main pour soulager leur libido et on arrêterait des les ennuyer avec ces histoires. Et les magistrats pourraient se concentrer sur les vrais dossiers, de vrais délinquants dangereux ! Voilà ce que m’inspire la condamnation de ce pauvre Gérard Ducret, avocat, 72 ans, ancien élu du Beaujolais à l’origine de l’abrogation de la loi sur le harcèlement sexuel en mai 2012, lundi 17 novembre, à un mois de prison avec sursis pour agression sexuelle par la cour d’appel de Lyon. Deux autres mauvaises filles avaient déposé des mains courantes au commissariat mais celles-ci sont revenues à la raison et sont aperçu à temps qu’elle ne pouvaient ainsi mordre la main de leur seigneur et maître qui les avait nourri !
Non mais à cet âge-là, ne pourrait-on pas laisser tranquille, les élus de la République, qui ont sacrifié leur vie pour la nation ! Heureusement que le pauvre homme avait pris la peine de faire abroger la loi avant que le vent ne tourne !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *